Dans/e le reg'ART de Valérie ... 

Il était une foi...

"Afin de soulager l'instant, j'apprends la Danse à mes pensées tristes. Elles se frayent un chemin, là où le courage, la force et le pardon passent à l'action."

"Quand certains pensent que devenir thérapeute est une histoire de diplômes universitaires, j’oppose que devenir thérapeute est avant tout une question d’ouverture d’esprit, raison pour laquelle devenir Danse ART Thérapeute EMVC® requière avant toute chose un travail sur soi régulier et fort. La formation en Danse ART Thérapie dans l’Approche EMVC® est d’abord et avant tout philosophique. Elle s’intéresse à la compréhension du rapport que les gens entretiennent avec le monde et à la clarification de ce que signifie pour eux le fait de vivre en tant qu’être humain. Celui ou celle qui souhaite devenir psychopraticien EMVC® doit avoir envie de rencontrer l’autre pour explorer ces questions avec une attitude réceptive, plutôt que dogmatique.  " 

Valérie GALENO-DELOGU 

Merci à toutes les âmes voyageuses qui s'inscrivent à jamais dans ma légende personnelle...

Merci aux regards animés et habités du sentiment de gentillesse et de tendresse qui croisent mon univers... 

Merci à celles et ceux qui m'ont transmis un enseignement, sans qui je ne serais... 

Merci à celles et ceux qui m'ont accompagné pour grandir....

Merci au Vivant... 

A la Danse... Accompagnatrice fidèle...

A Celle qui vient... A Celui qui s'approche...

Là où tout est encore possible...

​Valérie GALENO-DELOGU

Langues

ITALIEN Double nationalité/bilingue

ANGLAIS lu/parlé

 

Ethique SFAT

Etre Membre Actif Accrédité de la SFAT :  Cette qualité s'acquiert après évaluation par le Conseil d'Administration de la SFAT d'un dossier témoignant d'un parcours de formation à l'Art Thérapie et de capacité professionnelle  reconnue.  

N° immatriculation SFAT : ACC102060

SFAT Valérie GALENO-DELOGU Certificat-ACC102060.jpg

IL ÉTAIT UNE FOI….  

Danse ART Thérapeute, membre actif accrédité par le Syndicat Français des Art-Thérapeutes [N° immatriculation SFAT : 102039], membre du groupe d'études C.G. JUNG/Paris et association Arigah créée à l’instigation d’Annick de Souzenelle. Thérapeute Humaniste, chercheuse insatiable, Professeure de Danse Contemporaine, diplômée d'état et Chorégraphe, Valérie poursuit son chemin à travers le "mouvement dansé" et la connaissance de Soi depuis une trentaine d'années après différentes formations en Danse Thérapie, en psychothérapie et expériences pédagogiques [Ecoles de Danse] et chorégraphiques en Danse contemporaine et théâtre dansé. Chorégraphe du "Carmina Burana" version 2012.  

L’Ecoute du Mouvement, la Voix du Corps® [EMVC®] est née de recherches, d'observations, d'études et d'expériences personnelles liées à l'expression dansée et l'expression de Soi.

Valérie, animée par l'esprit de la Danse depuis son plus jeune âge, fonde l’EMVC® en 1999, en connectant et recontactant ses racines Italiennes. Animée par l'esprit de la Danse depuis son plus jeune âge, elle fonde l’EMVC® en 1999, en connectant et recontactant ses racines Italiennes. Naturellement, elle s'imprègne de la Tarentelle [région du Salento/Pouilles - Pizzica] et s’y relie intrinsèquement.. Ainsi, L’Ecoute du Mouvement, la Voix du Corps® s’appuie sur ses fondements et son essence, [et non essentiellement sa Danse traditionnelle], inscrits dans un processus thérapeutique à part entière dénommé "Tarentisme".

Au premier abord, la définition du Tarentisme ou "Tarentulisme", en pathologie, est une maladie nerveuse très répandue aux XVe et XVIe siècles et qu'on attribuait à une piqûre de tarentule. A l’origine de la première crise de tarentisme, il y a un épisode traumatique, un conflit intérieur ou familier, un amour contrarié, un événement ayant déterminé une forme de culpabilité, ou si le malaise psychophysique suit un deuil, un abandon de la part du conjoint, une douleur inconsolable, alors la morsure, avérée ou présumée, d’une araignée, d’un reptile, d’un scorpion, ou la simple vue de ces animaux symboliques de l’univers culturel primitif, provoque la chute dans l’hébétude et l’explosion de la varietas comportementale. En deuxième lieu, Le Tarentisme est cependant aussi un système thérapeutique articulé. A la dimension sudorifique du corps engagé dans l’expulsion des humeurs toxiques à travers la transpiration de l’agitation et de la Danse, naît une série d’attitudes et de pratiques qui concernent en réalité l’auto-induction de la transe [état modifié de conscience Alpha]. Ainsi, le sujet quitte la maîtrise du mental sans perdre le contrôle du corps. Un authentique rituel de guérison, accompagné de consignes verbales communiquées selon le sujet...  

 

Egalement, depuis une vingtaine d'années, Valérie étudie C.G. JUNG d'après la psychologie analytique, communément nommée la Psychologie des profondeurs. Ainsi, elle transmet un enseignement basé sur l'individuation. 

Selon une définition simple, l’"individuation" est "un processus par lequel une personne devient consciente de son individualité". Cette définition, provenant de C.G. JUNG, suggère que l’individuation est un processus à travers lequel l’être humain évolue d’un état infantile d’identification totale vers un état de plus grande différenciation, impliquant une amplification de la conscience et articulant, de manière harmonieuse, ses différentes strates. Par ce processus d’individuation, l’individu s’identifie davantage avec les orientations qui viennent du "Soi-même", défini par l’archétype du Self, c’est-à-dire la totalité de la personnalité individuelle, qu’avec les comportements, les orientations et les valeurs qui émanent de l’environnement social, familial et culturel entourant et qui sont au fondement d’une vision partielle fondée dans la "persona" [C.G.Jung la définit ainsi :  "La persona est ce que quelqu’un n’est pas en réalité, mais ce que lui même et les autres personnes pensent ce qu’il est". Lorsque nous oublions cette complexité grâce à une socialisation forte, on a tendance à oublier notre côté sombre et à trouver une normalisation autour d’un individu cohérent, autour de la "persona". 

 

L’Ecoute du Mouvement, la Voix du Corps® ou Vivre ses différents rythmes, éléments et sens, reliés à la Danse intérieure innée, naturelle et instinctuelle, sont autant d’espaces initiatiques à parcourir, à traverser, à contacter vers les voies de la transformation… Pour cheminer vers une croissance personnelle et singulière, poétique et ARTistique. La Danse, ainsi, explore dans le corps la source d’une authenticité expressive qui se passe de la technique comme représentation.

Recevoir, transformer, reconsidérer, repenser, le corps, l'authentique "Maison Corps", en éveillant ses aptitudes et facultés émotionnelles, intellectuelles, mentales et spirituelles qui lui sont indissociablement liées : les potentialités innées. Intégrant, de fait, les données biologiques, affectives, psychologiques, sociales et culturelles singulières à chacun.
Du développement personnel à la psychothérapie par l'Art. 
Pratiquée en groupe, la dimension psycho-sociale de la Danse pose les modes relationnels que nous maintenons avec :
- Nous-mêmes : seul face à Soi, image de Soi… [Position solo]
- L'autre : conjoint, parent, collègue, patron... [Position duo]
- Les autres : association, professionnel, entourage, environnement... [Position socio]

 

ARTistiquement, Valérie, de par son parcours florissant en rendez-vous et rencontres, multiples et variés, est aujourd’hui influencée par deux courants de Danse Contemporaine : le phénomène GAGA et la Danse Théâtre, inspirée par Pina BAUSCH.

Valérie cherche en permanence à innover la pratique de la Danse ART  Thérapie EMVC® par des explorations multiples. Ainsi, l'enseignement EMVC® s'élance en permanence vers des sphères créatives et avant-gardistes.

Formations auprès de spécialistes de l'Art Thérapie, de la Danse Thérapie et autres connaissances :

Geoffrey Troll [Art-thérapie]

Jean-Michel Pichery [Art-thérapie]

Dominique Hautreux [Expression sensitive]

France Schott-Billmann [Expression primitive]

Déborah Bacon [Danse des 5 rythmes]

Wess Howard [Danse Authentique et Danse environnement]

Maud Séjournant [Cercles de femmes, DESCOPEM, les 4 accords Toltèques]

Henri Samba [Musicothérapie]

Gilles Lecocq [Corps et mémoires]

Ursula Winkler [Yoga postural et approche holistique du mouvement dansé]

Carlotta Ikeda et Mai Ishiwata [Butô] 

Rose May Norouty  et Christiane Alonzo-Orus [Lettres hébraïques]

Marie Cécile Roulier [Astrologie Humaniste]

Marie Lise Labonté [La cohérence émotionnelle]

Valérie a effectué différentes missions au sein de diverses institutions auprès d’un public varié [personnes à mobilité réduite, addictologie, accompagnement de femmes atteintes du VIH, autisme, maladie Alzheimer, anorexie boulimie, enfants précoces, sourds et malentendants, jeunes des quartiers Nord de Marseille, enfants des rues Roumanie, personnes en détresse Buenos Aires, rencontre avec les indiens Guarani Iguaçu…]

 

Depuis Fév. 2015 : Enseignements d'Annick de Souzenelle.

A partir de Nov. 2017 : Formation auprès de la « Fondation for Shamanic Studies ». [La FSS est une organisation éducative à but non lucratif qui comporte trois Facultés : une Faculté américaine [FSS-USA], une Faculté européenne [FSS-Europe] et une Faculté asiatique [FSS-Asia]. Elle a été fondée par l’anthropologue Michael Harner dans le but d’étudier, d’enseigner et de préserver le chamanisme. Michael Harner est mondialement reconnu pour son travail de pionnier dans les domaines de l’anthropologie et du chamanisme.]

 

Egalement, Valérie a été formatrice au sein de différents organismes de Formation en ART Thérapie [supervision, direction de mémoire. ..].

L'éthique de son métier l'amène à parcourir régulièrement sa vie personnelle et professionnelle par une psychothérapie et une analyse de la pratique.

Valérie n'oublie pas son "ARTistique" et se rencontre régulièrement par la pratique de la Danse Contemporaine, du GAGA et autres... 

L'expérience comme guide... Un des fondamentaux de la philosophie de l'approche centrée sur la personne

 

"Je peux me fier à mon expérience (...). À mesure que je me fie à mes réactions d'ensemble, je m'aperçois que je peux m'en servir comme guide de réflexion. J'ai davantage de respect qu'avant pour ces vagues idées qui me traversent parfois l'esprit en me donnant l'impression d'être importantes. J'ai tendance à croire que ces idées obscures, ces intuitions confuses vont m'ouvrir de grandes perspectives. Cela revient à me fier à mon expérience globale, à qui je prête plus de sagesse qu'à mon cerveau. Elle peut se tromper, naturellement, mais elle se trompe moins que lui, quand il est laissé à lui-même. (...)

 

Il y a un corollaire étroit à ce constat : je ne me laisse pas guider par le jugement des autres. Je les écoute, je les prends en compte pour ce qu'ils sont, mais je ne me laisse jamais guider par eux. Cela n'a pas été facile. Je me souviens comme j'étais ébranlé, au début, quand un savant, un penseur, un psychologue à mes yeux bien plus calé et bien plus compétent que moi, me disait que je faisais fausse route en m'intéressant à la psychothérapie, que ça ne me conduirait nulle part. Par la suite, je suis passé aux yeux de certains pour un charlatan, coupable d'exercice illégal de la médecine, inventeur d'une thérapie aussi superficielle que dangereuse, chercheur médiocre, mystique, etc. D'autres m'ont au contraire couvert de louanges. Tout cela m'a secoué, m'a perturbé mais, au fond, je ne me suis jamais senti vraiment concerné. Une seule personne, en effet (du moins tant que je suis vivant, et peut-être après), peut savoir si je suis honnête, sérieux, ouvert et compétent, ou si je suis un truqueur, un lâche et un incapable, et cette personne, c'est moi. (...)

Compte tenu de ce qui précède, la maxime suivante ne vous surprendra probablement pas. L'expérience est, à mes yeux, le meilleur des maîtres. C'est la seule pierre de touche qui vaille. Aucune idée, ni celles des autres ni les miennes n'a le poids de mon expérience. (...) Ni la Bible ni les prophètes, ni Freud et les savants, ni Dieu ni homme, ne peux avoir le pas sur mon expérience personnelle. (...) C'est à elle que je fais appel encore et toujours, aussi bien pour m'approcher de la vérité que pour devenir et me transformer.

Mon expérience ne tire pas son autorité d'une quelconque infaillibilité, loin de là, mais des vérifications que permet constamment le retour aux faits. En ce sens, je peux la rectifier aussi souvent que nécessaire."

 

Carl Rogers, L'approche Centrée sur la Personne, Anthologie de textes, 1961, p.48-49

INSPIRATIONS Mouvementées

C.G. JUNG

C.G. JUNG

Fils de pasteur, Carl Gustav Jung est né le 26 juillet 1875 à Kesswil, au bord du lac de Constance en Suisse. Ses années au collège de Bâle l’ont conduit à s’intéresser aux sciences naturelles, à la philosophie, à la religion.

Danse Thérapie EMVC®

ARIGAH

Créée fin 2016 à l’instigation d’Annick de Souzenelle, l’association Arigah a pour objet de réunir les groupes qui se sont formés en France et dans le monde autour de son travail.

Danse Thérapie EMVC®

Pina BAUSCH

"L'engagement de Pina m'inspire, son courage d'être et de faire« Pina », de créer et de partager une sorte de travail qui n'avait jamais été fait auparavant, m'a toujours inspiré à écouter ma propre intuition. , partageant mon travail avec elle en studio, ces moments étaient, pour le moins, très émouvants. "

Aszure Barton

Danse Thérapie EMVC®

GAGA
People Dancers

Gaga est une nouvelle façon d'acquérir des connaissances et de la conscience de soi à travers votre corps. Gaga fournit un cadre pour découvrir et renforcer votre corps et ajouter de la flexibilité, de l'endurance et de l'agilité tout en éclaircissant les sens et l'imagination.

Akram KHAN 

En un peu plus de dix-huit ans, la compagnie Akram Khan s'est établie comme l'une des principales compagnies de danse novatrices au monde. Adoptant une vision artistique qui respecte et défie la forme kathak indienne et la danse contemporaine, Akram Khan ...